Bienvenue sur le site de Carrouges Moto

Archive pour août 2016

rallye touristique dimanche 18 septembre

affiche rally 1

 

 

LA ROUTE 61 : PEU DE MOTARD MAIS UNE BELLE JOURNEE

Le 2 juillet se déroulait la « ROUTE 61 » peu de motards c’étaient inscrits, c’est bien la première fois que cela nous arrive. Mais nous avons tout de même passé une bonne journée.

Au départ de Carrouges seulement une quinzaine de motos mais il y a du soleil. Nous faisons le tour de Carrouges et prenons la direction de Montmerrei puis Mortrée, traversée délicate mais les motards du club sont prudent et réfléchis, le parcours a été étudié et reconnu plusieurs fois avant le jour J.

Nous continuons sur Maday, Alménèche , au passage nous saluons notre maitre, monsieur Louis Guillaume Perreaux l’inventeur de la première moto et dont le « Prototype» trône fièrement au centre de la place. Notre périple nous conduit sur Mont-Ormel, un petit arrêt, juste pour voir le paysage qui ne manque pas de grandeur et impose l’émotion. Ah non voilà qu’il pleut, on garde le sourire direction Camembert, première partie visite du musée, très joli, bien organisé deuxième partie dégustation de camembert avec un verre de cidre, bien sympa cette petit pause

Bon il faut se remettre en route : Trun, Ecouché, Boucé etc …..

Nous arrivons à Tanville dans la soirée, l’apéro et les grignottes nous attendent….

PROVERBES

  • En réalité on travaille avec peu de couleurs. Ce qui donne l’illusion de leur nombre, c’est d’avoir été mises à leur juste place.
  • La qualité l’emporte sur le nombre.

DU VELO POUR LES MOTARDS

Quelques membres du club, des courageux, braves et irréductibles ont décidé dimanche 12 juin 2016 de faire une partie des « chemins de Hallage » entre Laval et Mayenne.

Le chemin de halage est une des plus belles voies vertes de France : 85 km d’un itinéraire de randonnée en toute sécurité dans une nature verdoyante, parsemée écluses, ponctué d’anciens moulins, et de villages.

En ce qui nous concerne, nos valeureux cyclistes ont fait une bonne cinquantaine de km. Si le sentier est magnifique on ne peut pas en dire autant du temps : de la pluie et quelques rares éclaircies.

C’est tout de même avec le sourire qu’ils arrivés à Changé (superbe site fort bien aménagé).Problème nous en avons perdu un, Simon a disparu, quelques uns rebroussent chemin pour le chercher. Allez encore des km dans les jambes c’est qu’il était parti loin le bougre !

Bon tout le monde revient.

Nous « dégustons » enfin nos casses croute, debout, tant tout est trempé.

Au passage nous remercions Corine qui a bien voulu accepter de conduire le camion.

Crottés, fatigués, les membres douloureux sans oublié le derrière en compote.

Mais ravis de leur vaillance et de leur journée!

VISITE DU MUSEES DE L’AUTOMOBILE

 

Certains sont partis très tôt dimanche 5 juin pour le Mans en effet c’était le jour des essais des 24h.

D’autre moins courageux, partent dans la matinée, en chemin nous retrouvons Alban puis nous arrivons tous ensemble au Buffalo. Le repas simple, copieux et délicieux se déroule avec les bavardages et les plaisanteries et des autres, le tout dans un décor sympathique.

Bon en route pour le musée, les motos se garent assez facilement mais moi avec mon véhicule, pas simple de trouver une place.

Nous entendons les ronflements impressionnants des bolides de course sur le circuit des 24 h, toujours pour les essais.

Dès l’entrée du musée une fabuleuse collection de minis voitures sont installées sur les étagères de nombreuses vitrines. Puis au fur et à mesure que nous avançons nous découvrons de magnifiques et rutilantes voitures prestigieuses, fières de leur victoire

Bonne et sympathique journée, cerise sur le gâteau : il n’y a pas eu de pluie !