Bienvenue sur le site de Carrouges Moto

Archive pour novembre 2014

Virée de Noël

louis

CARROUGES MOTO ET LES RESIDENTS DU FOYER COTTAGE

Ce dimanche 2 novembre comme chaque année, nous emmenons les résidents du foyer Cottage d’Argentan (adultes handicapés) faire une petite balade à moto.

Nous sommes accueillis comme des stars, une vingtaine de résidents nous attendent avec impatience. Dès notre arrivée, les poignées de mains et les remerciements fusent.

Bon chacun choisi sa machine, Emanuel fidèle, toujours avec son copain Morgan, Emilie, très disciplinée, à choisi la moto du président Mikael, Ludovic à qui nous avons appris à ne plus avoir peur à moto et puis il y a également Jean Luc, Bérengère, David et tous les autres.

Tout le monde est prêt, nous partons direction Putanges Pont Ecrepin.

Les cieux sont avec nous, pas une goutte d’eau, un peu de vent, prudence nous roulons doucement

Nous arrivons à Putanges, charmante petite ville fleurie, nous nous dirigeons vers une salle mise à notre disposition gracieusement, (merci monsieur le maire).

Pour nous remercier, les éducateurs nous offrent des viennoiseries (à tomber par terre, un vrai délice).

Durant une demi-heure nous dégustons, bavardons, rigolons et puis il faut songer au retour.

Vérification : nous laissons les lieux propres, chacun à retrouvé sa moto, les casques sont mis, les éducateurs sont prêts, tout est bon on y va !

De retour au foyer le café nous attend convivial et chaleureux.

Le bonheur des résidents fait plaisir à voir, le nirvana.

Allez pour nous c’est l’heure de rentrer.

Mais on dit à l’ANNEE PROCHAINE …..

photos ici

momo

Les tripes : c’est devenu une tradition !

Cette année c’était chez Luc et Annie. Normalement le programme était trippes, le Mans, de nouveau : repas, et visite du musée de l’automobile.

Mais monsieur le président doté d’un certain bon sens, s’est dit – « ca va peut être faire beaucoup »

Donc nous avons annulé le Mans et la visite du musée

Grand bien lui en a pris, les trippes étaient bonnes, l’accueil chaleureux et c’est vers midi après quelques fous-rires, de grandes discutions, de petites blagues sur la moto des uns ou des autres, que nous avons quitté les lieux.

photo ici

tripe